Le tatouage au jagwa

Utilisé depuis des siècles au sein de certains peuples d’Amérique du Sud, le jus extrait d'un fruit comestible le Genipa, orne la peau des Indiens d’Amazonie, du Pérou, qui eux, inséraient parfois le jus sous la peau pour obtenir des marques permanentes. Comme le henné, les pigments du jagua restent à la surface de la peau. Le dessin terminé, il vous faudra le rincer à l’eau tiède, et a ce moment-là le tatouage disparaitra. Le lendemain…. MAGIE ! il apparaîtra. Notez que la couleur peut se renforcer sous les 48 heures qui suivent son apparition.